Le placement d’ouvriers

travailenfantusxix

Dans le petit monde du jeu de société, il y a, comme ailleurs, des modes. Je vais me pencher ici sur l’une d’entre elles, le placement d’ouvriers. Celui-ci n’a pas toujours existé. À une époque, on ne faisait que des jeux de parcours (le Jeu de l’oie) ou des jeux de plis (le Tarot). Le nombre de mécanismes a fortement augmenté ces dernières années. Un des plus populaires actuellement est le placement d’ouvrier ou « Worker Placement ».

Lire la suite

Publicités

Je joue, donc je parle (un toupetipeu) allemand

Mardi dernier, Hadil m’a parlé d’un vieux jeu qu’il connaissait sous son titre allemand Ursuppe (qui signifie « soupe primordiale »). Et pour cause, il n’existe pas en français ! Ce qui est intéressant, c’est qu’à cette époque (on est à la fin des années 90 début des années 2000), jouer à des jeux de société était encore une activité confidentielle, les jeux n’étaient pas traduits. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il n’existait pas de marché en France. Comme il en existait en revanche un en Allemagne, les joueurs du monde entier jouaient à des jeux allemands qu’ils appelaient par leur titre original. Ursuppe a été édité en 2004 aux États-Unis et a été traduit pour l’occasion. Mais le titre anglais était suivi entre parenthèses du titre allemand qui était après tout le nom sous lequel l’objet était connu et convoité par les joueurs quel que soit leur pays.

pic294731_md

Moi j’aurais choisi comme nom : Viens dans la piscine, tout le monde baise dedans.


 

D’autres jeux sont connus ou continuent de sortir en France sous leur titre allemand. Petit tour d’horizon.

Lire la suite