Ce qui a marqué Tilman cette année

Les tout meilleurs :

Les très bons :

Les mauvais :

Publicités

Last but not least

Mardi 25 a lieu la dernière de l’année. Pour la rendre plus conviviale encore (mais est-ce seulement possible ?), je vous invite à apporter des trucs à manger et à boire qu’on picorera gaiement et collectivement tout en jouant.

Portrait ludique : Romain

Le mardi, c’est rarement raviolis mais c’est souvent (le plus possible) jeux de société. Je ne suis pas un collectionneur ni un acheteur compulsif mais j’adore essayer de nouveaux jeux. Quoi de mieux alors qu’une asso où des gens très sympa ramènent chaque semaine des jeux simples, compliqués, rares, étrangers, beaux (très souvent), moches (parfois)… ? Rarement (le mot est faible), on m’a vu ramener un jeu, la peur de la concurrence peut-être. Ma ludothèque s’étoffe très doucement mais uniquement avec des jeux auxquels je suis sûr de pouvoir rejouer en dehors de l’asso.

J’aime jouer ! Et il est très facile de me faire aimer un jeu. Un beau plateau, de beaux jetons ou figurines et une bonne explication des règles et me voilà embarqué. Difficile pour moi de rejeter un jeu dans son intégralité (un peu de respect pour les créateurs !). Je reste toujours bon joueur et de bonne humeur devant un jeu, mais pitié, épargnez-moi les jeux de 6 heures (2h30 me semble une durée tout à fait correcte). Mon endurance sur une soirée dépendra du jeu, du nombre de jeux (3 au maximum pour pouvoir en profiter correctement) et parfois du stock de trucs pas très bio à grignoter.

Une partie doit être un bon moment, et je suis toujours partant pour un jeu tant qu’il se joue à plus de 1. Je m’adapte facilement aux joueurs présents. Codenames en famille, Loup Garou près d’une cheminée ou Time’s Up en soirée ! Prêt pour les jeux coopératifs ou de stratégie, l’échec ne me fait pas peur tant que le plaisir de jouer est là. Je râle régulièrement sur les actions que je fais mais je finis rarement la partie en boudant. Pourtant pas le plus fin négociateur, ni le plus retors, j’aime assez les jeux d’argent, capitalistes ou politiques. J’aime également quand le hasard peut venir faire tout basculer, sur un coup de dé ou un tirage de carte. Je fatigue rapidement de devoir calculer et préparer dès le premier tour l’ensemble de mon jeu, je m’en remets soit à mon instinct, soit au destin.

Je suis toujours admiratif devant les belles créations. Quoi de plus immersif que de « vraies » figurines représentant de gentils animaux ou de terribles monstres ! Il est assez facile d’emporter mon adhésion mais j’affectionne particulièrement les efforts des auteurs pour la thématique et le lien avec les règles (tant pis si c’est au détriment de la mécanique de jeu). Je veux sentir que le thème n’est pas là par hasard.

Comme l’a dit un illustre Inconnu, je suis très beaucoup pour l’éclectisme ! Tous les thèmes me plaisent tant qu’ils restent crédibles et bien pensés ! Une petite préférence quand même pour la Révolution Industrielle, la Bourse et les jeux permettant de conduire des civilisations.

Pour finir, je suis de ceux qui veulent juste profiter d’une bonne soirée, qui aiment ranger leurs jetons et leurs billets et qui préfèrent être 2e car ça représente moins de pression pendant la partie (ah ouais, pas vous ?).

Sinon j’aime le cinéma, les voyages, la lecture, la politique, la course d’orientation, l’histoire et le théâtre.