Soirée du 11 octobre

Youhou, 3 tables de jeu ! L’année est lancée, les joueurs affluent, dés qui roulent, cartes qui claquent, défis qui fusent et cris de victoire qui retentissent dans le fracas des chopes et le doux brouhaha du bdf. On était 11 quoi. C’était mardi et on a joué 🙂

foule

Trois tables donc.

Les premiers se sont embarqués dans un Nations-marathon en Asie lors duquel les vieux routards que sont Minh-Huy et Tilman ont hésité à jouer avec un handicap pour laisser une chance aux petits jeunes (Julien et JB) avant d’y renoncer pour finalement perdre plus ou moins nettement (bon ok, c’est votre serviteur qui s’est lamentablement rétamé, peinant à nourrir ses pauvres travailleurs et encaissant les dents serrées les coups les plus bas…).

Un deuxième groupe a pendant ce temps affronté les rigueurs du grand froid dans Antarctica, un très bon jeu plein de couleurs malgré la neige omniprésente, un jeu pour les intellectuels de CJT (si si, Luc, Pierre, Benjamin et Romain, c’est vous, incroyable non ?) puisque son système astucieux fondé sur la course du soleil peut se révéler bien casse-neurones.

Restaient trois pauvres hères que personne n’avait invité à jouer. Ils se sont donc résolus à rester entre eux pour un Gold West. Pauline a bien cherché à empiéter sur notre espace ludique avec ses campements, ses roches et ses pépites, mais on a vite mis le holà à cette expansion importune. Ah ces tables du bdf, qu’elles sont grandes et pratiques ! Bref, ils ont passé un bon moment, je crois. Gold West est un jeu agréable et fluide que je conseille.

3100727947_83a677ac3c

Départ alors de Benjamin, notre grand champion de tennis vainqueur d’innombrables tournois dont l’Open 13 d’Oulan-Bator, ainsi que de nos pèlerins, qui sont à l’heure où j’écris ces lignes en route pour la Mecque des gamers, oui, oui, Essen ! Pierre et Luc, nous vous saluons !

Enfin un El Grande a réuni les rescapés d’Antarctica et les chercheurs d’or du Yukon. Une partie courte pour terminer avant la fermeture. L’Espagne et ses caballeros ont toujours autant de succès. Bon, je ne suis pas resté pour voir le dénouement… Et Hadil est rentré à pied.

img_3939_silhouette_randonneur_apres_coucher_de_soleil

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s